AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dernière Danse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice
Admin
avatar

Messages : 487
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 21

Carte d'identité
Âge:
200/200  (200/200)
Relations:

MessageSujet: Dernière Danse   Ven 23 Déc - 21:34

Dernière Danse - Count your blessings not your flaws. You've got it all, there's so much more, you can reclaim your crown, you're in control, rid of the monsters inside your head, put all your faults to bed. You can be king again.

ÂGE : 108 lunes
SEXE : Mâle
CLAN : Rivière
RANG : Ancien
BUT : Finir de vivre heureux, laisser un monde meilleur aux générations futures, apporter la bonne humeur et toujours mettre un point d'honneur à s'occuper et à aider des chatons et des apprentis lorsqu'ils quémandent une histoire ou qu'il viennent changer les litières.

PHYSIQUE : L'on ne devient vieux que lorsque l'on se considère comme tel.

Dernière Danse est un vieux félin, voilà neufs longues années qu'il vit. Pour un chat domestique, cela représente la moitié d'une vie mais pour un chat sauvage, la fin est imminente pour de nombreux cas.
La vieillesse se lit sur le physique de ce matou au pelage gris charbonneux tigré de blanc. Il est haut sur patte ce qui n'arrange pas vraiment son mal de dos ou de coussinets, sa queue blanche est intacte mais cependant assez courte.
Sa tête aussi est un peu petite mais rien d'anormal, ses moustaches sont couleur de grisaille et son museau leur est assorti, tout comme ses deux grandes oreilles triangulaires.
Son regard lui, n'est pas vieux pour un sou. Là où pourrait se refléter la peur de mourir ou le désespoir de la vieillesse il n'y a que malice et joie de vivre dans un océan d'un bleu très sombre.

CARACTÈRE : Tout le monde peut faire preuve de sagesse si on le veut bien

Ce bon vieux matou est d'un naturel jovial, d'aussi loin qu'il se souvienne, il n'a jamais été très triste excepté lors de rares occasion comme lorsqu'il a appris que trois des siens avaient disparus. Il n'avait pas été en colère, seulement déçu et immensément triste. Il ne sait pas se mettre en colère, il est bien trop heureux au quotidien pour ça, il prend plaisir à faire tout ce qu'on lui demande et même s'il aime bien lancer quelques piques comme quoi il est surmené, il ne dira jamais non pour rendre un service à n'importe qui.
C'est un chat très calme.
Comme je le disais, il ne sait pas se mettre en colère, il ne sait pas hurler sur les autres juste à cause d'une petite bêtise qui n'a pas grande influence sur la vie quotidienne, il ne sait pas être méchant, cruel ou vicieux. Bien évidemment il n'est pas non plus très amical avec les chats des autres Clans mais il est assez vieux pour comprendre que les Clans sont tous les mêmes et que, malgré les différences, ils endurent tous les mêmes choses. Mais cela ne le rend pas pacifique au point de leur faire confiance bien que sa confiance, elle, il l'accorde facilement et ne la perd jamais. Il est de ceux qui donnent des secondes chances, il a foi en les plus jeunes et préfère les encourager que les enfoncer.
Il est d'ailleurs d'une oreille attentive à quiconque vient le trouver et il n'est pas contre une petite séance d'histoire pour les plus jeunes, il les adore et sacrifierais sa propre vie pour ces petits bouts de chou. Les reines l'aiment bien généralement parce qu'il sait comment s'occuper des chatons pendant que les mères vont se dégourdir les pattes. C'est un ancien rassurant et attentionné, il n'aime pas voir les autres souffrir, ruminer leurs idées noires dans leur coin ou pleurer seul dans leur tanière.
Lorsque de telles choses se produisent, il s'avère que Dernière Danse peut faire preuve de sagesse et qu'il est même de bon conseil.
Il n'a aucun mal à s'entendre avec ses camarades de Clan, il a toujours été très social, très amical, il aime les autres, il aime sa vie et son Clan, il n'en changerait pour rien au monde.
Optimiste, il est un chat qui espère. Cela va d'espérer que les jeunes mangent à leur faim durant la saison des neiges jusqu'à espérer que la vie s'arrange pour les générations futures, il écarte toujours les mauvaises situations possibles de son esprit et ne laisse la place qu'aux pensées optimistes. Après tout peut-être est-ce une chose intelligente que de faire ceci. Car oui, il est intelligent, il sait réfléchir de par lui-même et il n'a pas besoin qu'à son âge on lui rappelle qu'il ne doit pas sortir du camp, il est grand et indépendant et il connaît ses limites et ça, même s'il n'est en rien belliqueux, il ne se gênerait pas pour le dire lui qui est d'un naturel honnête n'a pas pour habitude de ne pas dire ce qu'il pense.
C'est un bon vieux matou en somme.

HISTOIRE : Parler est un moyen de se libérer

Notre vieux matou est, à l'époque, le second-né d'une portée de trois chatons en pleine santé. Petit Hurlement, premier-né et premier mâle de la portée tenait de son père sa carrure déjà grande contrairement à la frêle dernière-née, Petite Espérance, qui tenait de sa mère sa maigreur maladive. Et il y avait lui. Le deuxième mâle et le deuxième-né. Petite Danse. Ni trop petit ni trop grand, parfaitement dans la norme.
Ils étaient tous trois la fierté de leurs parents, ils se portaient à merveille et, comme tout chaton digne de ce nom, les bêtises se multiplièrent.
Petite Danse s'avéra être très proche de sa petite soeur mais un peu moins que de son grand frère qui lui, avait une mentalité radicalement différente. Au contraire de Petite Danse qui était doux, ouvert et gentil, Petit Hurlement était cruel, solitaire et colérique.
Si colérique que cela ne tarda pas à causer de gros dégâts, mais cela viendra un peu plus tard, ne nous pressons pas.
Petite Espérance était un pont, ce qui reliait les deux frères. Elle les aimait tous les deux malgré leurs tempéraments totalement opposés et mettait un point d'honneur à les garder plus d'une heure ensemble dans un même endroit. Elle incarnait l'innocence, elle était naïve et insouciante.
Les lunes passèrent, les chatons grandirent et leurs traits de caractère évoluèrent en bien comme en mal.

Le jour de leur sixième lune, ils furent nommés apprentis et c'est ainsi qu'ils prirent les noms de Nuage Hurlant, Nuage Dansant et de Nuage d'Espérance.
Ce jour-là, ils avaient fait fi de leurs mésententes et avaient profité de cet instant de gloire et de reconnaissance spécialement pour eux.
Si seulement ils avaient su que le voyage s'arrêterait pour l'un d'entre eux...
Nuage Dansant aimait l'entraînement, les défis que son me tor lui imposait, la sensation de constamment repousser ses limites pour avancer toujours plus loin sur la voie du guerrier. Il adorait pouvoir montrer aux chatons ce qu'il apprenait et ce qu'ils allaient apprendre, il aimait se mesurer à sa soeur.
Ses relations avec son frère étaient toute une autre histoire. Nuage Hurlant devenait détestable, se croyant supérieur, rabaissant quiconque croisait son chemin, ses rares amis étaient comme lui, prétentieux et sans morale.
C'est ainsi que le calvaire commença, c'est ainsi que le cauchemar débuta, c'est ainsi que le mot famille perdit tout son sens.
Tout allait pourtant bien, Nuage Dansant suivait son entraînement à la lettre, il respectait son mentor comme il le fallait et il apprenait dans la joie et la sérénité. Lui qui était si jeune se prêtait sans mal aux corvées telles que changer les litières des anciens, il le faisait même avec entrain et bonne humeur. Chaque fois qu'il y allait, il écoutait les doyens parler entre eux, il écoutait ce qu'ils lui disaient et plaisantait de bon coeur avec eux. Sa gentillesse ne fit que décupler au fil des lunes qui passaient.
Un beau jour néanmoins, tout s'effondra. Sa soeur vint le trouver dans la tanière des apprentis et lui intima de la suivre non loin du camp mais cependant à l'écart des oreilles indiscrètes.
Nuage d'Espérance avait lâché un petit "Je suis amoureuse" alors son frère ne comprenait pas quel était le problème, il était content pour elle et même si une part de lui-même se disait que le mâle avait intérêt à mériter sa soeur, il était heureux pour eux deux.
La suite lui fit donc tout naturellement l'effet d'une douche froide.
"Il est du Clan du Vent", avait-elle prononcé. Elle ne le regardait même plus, elle se bornait à contempler ses pattes et la colère qui avait pris possession de Nuage Dansant fondit comme neige au soleil lorsqu'il se rendit compte à quel point elle était honteuse.
Alors il se souvint de ce que lui avait dit un jour une ancienne. "Le pardon est primordial si l'on veut pouvoir avancer, la rancune n'est qu'un poids inutile". Il consola donc sa petite soeur et continua d'être heureux pour elle et lorsque ses larmes ne furent plus qu'un mauvais et éprouvant souvenir, elle retrouva le sourire et ils purent repartir vaquer à leurs occupations.
Mais ils ignoraient tous les deux qu'une paire d'yeux avait tout vu et que les oreilles qui allaient avec avaient elles aussi fait leur travail. Et sur les babines de cette sombre silhouette dissimulée dans le feuillage s'était dessiné un sourire cruel.
Nuage Hurlant pouvait dès à présent passer à l'action.

Quelques jours après, Nuage Dansant put constater que sa soeur venait nettement plus s'occuper des anciens ou même faire deux fois plus de corvées. Il avait aussi pu voir que Nuage Hurlant, lui, menait la belle vie, ne faisant que s'entraîner à longueur de journée.
Un jour qu'ils n'étaient que tous les deux à ramasser de la mousse, Nuage Dansant ne se gêna pas pour questionner sa petite soeur. Celle-ci ne put que lui avouer difficilement ce que lui faisait endurer leur frère si détestable.
Elle lui révéla qu'il était au courant de son amour inter-clan et que, depuis, il faisait pression sur elle. Il ne dirait rien si, en échange, elle effectuait la totalité de ses corvées.
Ils étaient impuissants et ils le savaient.
Aussi Nuage Dansant en fut réduit à seulement jeter des regards haineux à son frère. Comment un être aussi abject que lui pouvait exister ? Il était vraiment exceptionnel de mettre le grand chat en colère mais là il était en rogne et pour de bon. Chaque soir, accompagné de sa sœur dans la tanière des apprentis, il réfléchissait pour trouver un moyen d'en finir avec ce chantage indigne d'un frère. Il ne voulait pas blesser Nuage Hurlant mais lui faire suffisamment mal ou suffisamment peur pour qu'il arrête d'infliger ses corvées à Nuage d'Espérance.
Obnubilé par la protection de sa sœur, Nuage Dansant ne remarquait pas un certain regard ambré fixé sur lui. Un regard ambré qui le suivait partout où il allait, un regard ambré qu'il ne remarquait jamais au grand dam du propriétaire de ce regard.

Les lunes passèrent comme le courant d'une rivière et, bientôt, les trois frères et sœurs atteignirent l'âge de treize lunes. Leurs mentors respectifs comptaient bien les entraîner encore une bonne lune pour peaufiner leurs techniques et, après, ils seraient fins prêts à passer guerriers.
Cependant, Nuage Dansant et Nuage d'Espérance n'en avait pas fini avec le chantage que subissait celle-ci, et personne ne semblait avoir remarqué quelque chose de louche. Pourtant, la petite apprentie était constamment fatiguée, elle s'essoufflait d'un rien, se tuait presque à la tâche et recommençait ainsi chaque jour qui passait. Jusque là, il n'y avait rien d'anormal.
Ce ne fut que quand Nuage Dansant remarqua son ventre arrondi qu'il comprit que quelque chose clochait.
Affolé, il alla trouver sa soeur durant une matinée où elle était allée chercher de la mousse et que lui n'avait rien à faire, son mentor étant parti en patrouille. Il la questionna, lui demanda depuis combien de temps elle était pleine et surtout, il lui demanda comment pouvait-elle être aussi inconsciente pour déjà songer à avoir des petits. Avec un chat d'un autre Clan en plus ! Comme si elle n'avait pas assez d'ennuis comme ça. UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ella-code-forumtest.forumactif.org
Alice
Admin
avatar

Messages : 487
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 21

Carte d'identité
Âge:
200/200  (200/200)
Relations:

MessageSujet: Re: Dernière Danse   Mar 27 Déc - 15:46

Histoire :

NH le découvre et lui fait du chantage, elle doit faire ses corvées à sa place et tout le bordel.
Un pote de NH le découvre aussi et lui fait aussi du chantage : elle doit coucher avec lui et il ne dira rien. Elle refuse et se fait violet.
Elle raconte tout à ND qui était au courant pour l'interclan et le chantage de NH.
Les deux frères se battent dans la forêt, un blaireau se ramène et tue NH.
NE est enceinte.
ND s'occupe d'elle, essaie de la faire rire, l'aide à cacher sa grossesse tandis qu'elle se fait larguer à cause de ça
NE accouche près des Rochers du Soleil avec son frère, ils laissent les chatons au chaud sur le territoire de la Rivière.
ND apprend à une Assemblée que deux chatons ont été adoptée dans le CdlR, il est heureux pour sa soeur
ND et NE deviennent guerrier sous les noms de DdL et EJ

Noms utiles : Hurlement du Lion | Danse des Lucioles, Dernière Danse | Espérance Juvénile, Espérance Détraquée

- Frère et soeur de Fleur de Lotus > Rien de spécifié on va dire un mort-né
- Nom du père de Kiki > j'invente, mort en sauvant Kiki d'un renard quand il était chaton
- Noms du frère et de la soeur de Kiki > Pelage de Charbon (frère, vient à peine de mourir), Douce Floraison (soeur) et Reine de Glace (soeur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ella-code-forumtest.forumactif.org
 
Dernière Danse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résolu] Dernière version d'Avast
» Une petite danse country de Noël!!! Lol!
» accéder directement à la dernière page du topic
» Changer la couleur de l'heure dans la dernière colonne
» Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite etc....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le vif du sujet :: Alice-
Sauter vers: